DutchEnglishFrenchGermanItalianJapaneseSpanish
Accueil > Archives > Hommage aux victimes de l’attentat au siège de Charlie Hebdo
Rassemblement en hommage aux victimes de l'attentat perpetré dans les locaux de Charlie Hebdo
Hommage aux victimes de l'attentat perpétré dans les locaux de Charlie Hebdo

Hommage aux victimes de l’attentat au siège de Charlie Hebdo

De nombreuses personnes se sont réunies ce matin pour rendre un hommage et observer une minute de silence à la mémoire des victimes de l’attentat perpétré hier dans les locaux de Charlie Hebdo.

Ci-dessous le discours prononcé par M. le Maire à cette occasion :

Suite à l’attentat meurtrier d’hier lors duquel douze personnes sont mortes et quatre se trouvent encore entre la vie et la mort, le président de la république a décidé d’une journée de deuil national. Les drapeaux de la commune sont en berne pendant trois jours et nous nous rassemblons en ce moment pour honorer ces victimes d’une minute de silence.

Il s’agit d’un acte terroriste, odieux et lâche. Des personnes sans défense ont été froidement abattues par des extrémistes se réclamant de la religion musulmane mais en fait en totale dérive par rapport à celle-ci. Ces terroristes, ces dérives doivent être combattus avec la plus grande détermination et la plus grande fermeté.

 Ne faisons pas d’amalgame avec nos concitoyens musulmans dont la très grande majorité vivent leur religion dans le respect de la république et de ceux qui ne partagent pas leur foi. D’ailleurs, ils sont également victimes de ces terroristes et de ces dérives. Je rappelle pour rester en France que Mohammed Merah avait commencé son sinistre parcours par les meurtres d’Imad Ibn-Ziaten, français d’origine marocaine et de Mohammed Legouad français musulman d’origine algérienne.

 En ce moment difficile, il faut se retrouver autour de nos valeurs républicaines de liberté, de fraternité et de respect de l’autre. C’est d’autant plus vrai que cet attentat à une portée symbolique puisqu’il visait la presse et la liberté qui y est nécessairement attachée.

 Il ne faut pas céder à la panique ni à la psychose mais rester debout tout en étant attentif et faire face tous ensemble.

 Je vous demande maintenant une minute de silence pendant laquelle nous nous recueillons et pensons aux victimes et à leurs familles.

 …

 Merci pour les victimes, leurs familles et pour notre pays de votre présence ce midi.

Michel Arnould
Maire de Verberie

Les photos : (Photographe : Pierre Delneste)

Print Friendly