DutchEnglishFrenchGermanItalianJapaneseSpanish
Home > Le patrimoine de Verberie > Le couvent des Mathurins
Couvent des Mathurins, ancien hôtel Dieu - Verberie

Le couvent des Mathurins

L’ancien couvent des Mathurins, ancien hôtel-Dieu, et la chapelle Saint-Nicolas se trouvent rue de Paris, à l’angle avec la rue Saint-Nicolas.

L’hôtel-Dieu fut fondé en 1260 par Philippe-Auguste et desservi par cinq ou six pères mathurins, jusqu’à sa suppression à la Révolution. Il fut l’un des tous premiers établissements de cet ordre en France.
Philippe-Auguste, grand promoteur des Trinitaires, appela à Verberie trois prêtres, trois laïcs et un procureur (ou ministre), et leur fit  construire une église pour remplacer le simple oratoire de l’hôtel-Dieu. La construction ne dura que trois ans, et l’église fut consacrée par l’évêque de Soissons, Aymard de Provins, en octobre 1209. 

Comme l’indiquent des chartes de saint Louis de la période 1236/1255, les autres bâtiments de l’hôpital furent également reconstruits à cette époque. Philippe le Hardi fit agrandir les bâtiments peu de temps après. Le diplomate et historien Robert Gaguin fut, pendant sa jeunesse, prieur des Mathurins de Verberie. Disgracié à la cour, il devint général de son ordre. Pendant toute son existence, cinq ou six pères Mathurins habitent le prieuré.

Le dernier prieur, M. Chauvier, fut également général de son ordre, et mourut de chagrin à la suppression du prieuré, en 1792.

 Le bâtiment médiéval a subi maints remaniements et ne conserve plus de son aspect initial que les volumes, les contreforts et les hautes fenêtres bouchées.

Transformé en logements et abritant un commerce, l’ancien hôtel-Dieu a récemment bénéficié d’une restauration et se présente dans un excellent état.

 Source : Wikipedia

 

Print Friendly